Наши конференции

В данной секции Вы можете ознакомиться с материалами наших конференций

VII МНПК "АЛЬЯНС НАУК: ученый - ученому"

IV МНПК "КАЧЕСТВО ЭКОНОМИЧЕСКОГО РАЗВИТИЯ: глобальные и локальные аспекты"

IV МНПК "Проблемы и пути совершенствования экономического механизма предпринимательской деятельности"

I МНПК «Финансовый механизм решения глобальных проблем: предотвращение экономических кризисов»

VII НПК "Спецпроект: анализ научных исследований"

III МНПК молодых ученых и студентов "Стратегия экономического развития стран в условиях глобализации"(17-18 февраля 2012г.)

Региональный научный семинар "Бизнес-планы проектов инвестиционного развития Днепропетровщины в ходе подготовки Евро-2012" (17 апреля 2012г.)

II Всеукраинская НПК "Актуальные проблемы преподавания иностранных языков для профессионального общения" (6-7 апреля 2012г.)

МС НПК "Инновационное развитие государства: проблемы и перспективы глазам молодых ученых" (5-6 апреля 2012г.)

I Международная научно-практическая Интернет-конференция «Актуальные вопросы повышения конкурентоспособности государства, бизнеса и образования в современных экономических условиях»(Полтава, 14?15 февраля 2013г.)

I Международная научно-практическая конференция «Лингвокогнитология и языковые структуры» (Днепропетровск, 14-15 февраля 2013г.)

Региональная научно-методическая конференция для студентов, аспирантов, молодых учёных «Язык и мир: современные тенденции преподавания иностранных языков в высшей школе» (Днепродзержинск, 20-21 февраля 2013г.)

IV Международная научно-практическая конференция молодых ученых и студентов «Стратегия экономического развития стран в условиях глобализации» (Днепропетровск, 15-16 марта 2013г.)

VIII Международная научно-практическая Интернет-конференция «Альянс наук: ученый – ученому» (28–29 марта 2013г.)

Региональная студенческая научно-практическая конференция «Актуальные исследования в сфере социально-экономических, технических и естественных наук и новейших технологий» (Днепропетровск, 4?5 апреля 2013г.)

V Международная научно-практическая конференция «Проблемы и пути совершенствования экономического механизма предпринимательской деятельности» (Желтые Воды, 4?5 апреля 2013г.)

Всеукраинская научно-практическая конференция «Научно-методические подходы к преподаванию управленческих дисциплин в контексте требований рынка труда» (Днепропетровск, 11-12 апреля 2013г.)

VІ Всеукраинская научно-методическая конференция «Восточные славяне: история, язык, культура, перевод» (Днепродзержинск, 17-18 апреля 2013г.)

VIII Международная научно-практическая Интернет-конференция «Спецпроект: анализ научных исследований» (30–31 мая 2013г.)

Всеукраинская научно-практическая конференция «Актуальные проблемы преподавания иностранных языков для профессионального общения» (Днепропетровск, 7–8 июня 2013г.)

V Международная научно-практическая Интернет-конференция «Качество экономического развития: глобальные и локальные аспекты» (17–18 июня 2013г.)

IX Международная научно-практическая конференция «Наука в информационном пространстве» (10–11 октября 2013г.)

Конференция «Сучасні тенденції інноваційного розвитку держави в сфері соціально-економічних наук» (13-14 марта 2014г.). Поступившие работы

Briliova A. D., Prof. Vaniarkin V. M., Chipanova O. V.

Université nationale de Dnipropetrovsk Oless Gontchar, Ukraine

LE TOURISME EN EGYPTE: L’EXPERIENCE A EMPRUNTER

L’objectif essentiel de ce travail est l’étude de l’Egypte, sa formation en tant qu’un Etat, l’analyse de la situation économique actuelle et les perspectives du développement du domaine hôtelier ainsi que l’examen des particularités de ce pays que doit savoir un touriste étranger. En plus, nous visons à étudier les performances d’une base hôtelière de l’Egypte sur l’exemple de l’hôtel «The Ritz Carlton».

Il est à noter que depuis plusieurs années le gouvernement de l’Egypte envisageait le tourisme comme une industrie de base et faisait tout son possible afin de contribuer à son développement. Cependant les perturbations sociales qui s’étaient passés dans ce pays il y a quelques ans ont beaucoup influencé ce secteur de l’économie égyptienne. Avec la fermeture des attractions les plus célèbres, l’Egypte survit une catastrophe à part entière.

L’un des principaux avantages du complexe touristique de l’Egypte est la corrélation des prix et des services. Des prix relativement bas pour les biens et les services attirent toujours beaucoup d’attention de la part des touristes, malgré d’innombrables attractions existant déjà et la disponibilité de la mer Rouge, qui est toujours célèbre pour ses couleurs unicités et la variété de la flore et de la faune. Mais malgré tout cela, il y a quelques points qui ne sont pas satisfaits, et parfois dissuadent les touristes. De gros problèmes découlant du service dans les chambres, pas en temps opportun des services de réparation fournis, et non tous les hôtels, bien sûr, mais ce fait est très commun.

Tourisme – l’un des principaux secteurs économiques du pays, qui, en 2011 a apporté presque 13 milliards de dollars au budget de l’Etat. Le gouvernement tente et crée toutes les conditions nécessaires pour un séjour confortable, sain, intéressant, instructif, mémorable et le plus important – le tourisme en toute sécurité. Malgré le fait que l’Egypte n’est pas actuellement dans les dix premiers pays – les chefs de marché mondial du tourisme, il a un grand potentiel pour le développement et la croissance. Principalement en raison de son légendaire et unique, l’architecture historique, de belles plages de sable et deux mers chaudes, et les nombreux monuments de différentes époques et civilisations que visitent chaque année des millions de touristes.

En ce qui concerne le flux de touristes en Egypte, chaque année, le nombre de personnes augmente à plusieurs reprises. Même malgré les dangers possibles et de l’instabilité politique de temps en temps, sont nombreux ceux qui continuent de se reposer et de passer leurs vacances dans le pays merveilleux de l’Est, en raison principalement des touristes attirés par la nature exotique, mer chaude incroyable patrimoine culturel unique hérité par Egyptiens de leurs ancêtres, et généralement des prix bas, par rapport à d’autres centres touristiques.

Les recherches prouvent que l’Egypte reste un pays assez développé selon les normes touristiques. Elle est baignée par la mer Méditerranée et la mer Rouge ce qui contribue à l’augmentation du nombre de touristes et par conséquent des revenus importants. Il est à noter aussi que la saison touristique dure dans ce pays unique toute l’année.

Avec le tourisme cognitive traditionnelle dans le marché du tourisme l’Égypte s’emploie activement à développer de nouveaux types de produits touristiques: divertissant, environnemental, exotique, sous-marins, le tourisme d’aventure, pêche, de traitement et de réadaptation de nouveaux centres touristiques. Les taux des touristes dans les stations de la mer Rouge: 30 % des Egyptiens et 70 % les étrangers. Sont très populaires les croisières sur le Nil de différentes durées avec l’hébergement dans les hôtels flottants. Le tourisme de congrès est également très rependu. Pour son développement on crée toutes les conditions nécessaires, notamment, on a construit le plus grand Centre des congrès au Proche-Orient.

Tout cela a entraîné des changements proportionnels dans la structure du tourisme: si avant le tourisme classique était de 80 %, maintenant – 30 %, la part du tourisme de divertissement a augmenté de 70 %.

Compte tenu de la grande concurrence qui existe sur le marché du tourisme égyptien, chaque entreprise touristique vise à baisser les prix et améliorer la qualité des services touristiques.

En Egypte, il y a des catégories 1–5 étoiles hôtels et autres établissements d’hébergement: appartements, villas etc. La classification et la certification des hôtels s’effectuent conformément au système international d’étoiles.

Au cours des dernières années ont ravivé des liens et des échanges entre l’Egypte et dans l’Ukraine domaine du tourisme. Selon les statistiques de la comptabilité nationale, en 2009 l’Ukraine en tant que touristes ont visités 176 citoyens de l’Egypte et 9182 touristes ukrainiens ont visité le «pays des pyramides».

La superficie totale des établissements qui offrent de 1 million de m², ce qui est insuffisant, compte tenu de la possibilité d’attirer des touristes. Au cours des 10 prochaines années il est prévu de mettre en place à peu près 250.000 chambres d’hôtel, jusqu’à 2017–360.000 numéros.

Au 08.01.2011, le nombre d’hôtels classés touristiques en Egypte était de 816 (75.000 chambres – 150.000 lits), dont 211 hôtels flottants (10.516 chambres – 21.238 places). On construit en autre 214 chambres d’hôtel sur 36.163 à 72.958 sièges et 27 hôtels flottants pour 1455 numéros – 2910 sièges. Le volume d’investissement dans une chambre est de 50.000 dollars.

En Egypte ont compte 1600 entreprises de tourisme dont 350 proposent toutes les activités touristiques (90 % de leur activité générale est le tourisme), les autres ont une spécialisation limitée : ventes de billets, services de transport etc. Les sociétés qui travaillent en collaboration avec les touristes américains ont les revenus les plus considérables.

L’industrie compte 180 000 salariés (dont 9500 guides), en plus il y a encore 75.000 travailleurs engagés dans les périodes de croissance maximum de flux touristiques. En générale, environ 55–60 % de la population du pays sont liés au tourisme.

Le produit intérieur brut (PIB) en Egypte égalait $229,53 milliards en 2011. Selon la Banque mondiale, le PIB de l’Egypte représente 0,37 pour cent de l’économie mondiale. Historiquement, 1960–2011, le PIB était en moyenne de 50,81 milliards.

PIB a atteint son plus haut niveau de 229,53 milliards de dollars en Décembre 2011 et un record (le niveau le plus bas) – 4 milliards de dollars en Décembre 1962.